Rencontre avec Kim Etienne, notre maraîcher d’Aywaille “Au Fond des Pans”

Les "Georgette Days"

Lors de notre premier “Georgette day” avec l’équipe, nous avons décidé de visiter l’exploitation de notre maraîcher d’Aywaille, Kim Etienne. Les “Georgette days” sont l’occasion pour nous de réfléchir sur les projets à mettre en place au magasin durant la matinée, mais c’est également une belle occasion pour aller à la rencontre de nos producteurs l'après-midi ! Connaître de plus près le travail et le processus dans lequel s’inscrivent nos producteurs nous semble pertinent. D’une part, afin d’avoir une meilleure connaissance des produits, mais aussi, afin de mettre en valeur nos producteurs, soigneusement choisis !

.

Odoo • Texte et Image

L'exploitation de Kim

Actuellement Kim livre une petite dizaine de magasins et quelques restaurants locaux. Il vend également ses produits chez lui, dans un petit magasin aménagé et dans les marchés locaux.

Kim fournit Georgette en légumes de saison toute l'année, en plus des agrumes provenant d'une petite coopérative sicilienne bio et des oeufs, pondus par ses poules élevées en plein air. Les poules sont nourries avec ses légumes invendus et un mélange de céréales certifiées bio d’origine belges ou françaises en fonction de l'approvisionnement du moulin en blé, maïs, tournesol, féverole et pois.

Grâce à sa grande surface de terrains familiaux, Kim a d'abord installé deux serres de 150 m2. Aujourd'hui, Kim exploite une surface de 4,5 hectares de cultures légumières dont 1400 m2 de serres et plus de 6 hectares de pâturage pour les vaches et cochons. Les serres lui permettent d'avoir une plus grande variété de légumes qui ne subsisteraient pas sans la chaleur des serres. La chaleur est d'ailleurs modulable en laissant les serres ouvertes ou fermées. C'est donc principalement les serres qui lui permettent de maintenir une bonne production tout au long de l'année.

Odoo • Texte et Image

Une agriculture à l'ancienne en conversion bio

Kim pratique une agriculture qu’il qualifie “à l’ancienne”. Comme faisaient ses grands-parents et arrières grands-parents. Il faut savoir que la charte biologique tolère néanmoins certains produits phytosanitaires que Kim a décidé de ne pas utiliser sur ses récoltes. Il nourrit sa terre avec du fumier de vaches provenant d’une exploitation familiale ainsi que de l’engrais organique de fientes de poules. Kim composte également ses déchets personnels pour ensuite les épandre pour la fertilisation des sols. 

Concernant les semis de ses plantations, Kim possède ses propres semences pour les tomates, et se fournit essentiellement chez deux semenciers bio : Kokopelli et Cycle en terre. Pour les plants, Kim se fournit chez De Koster. 

Ils ont aujourd’hui entamé leur 2 années de conversion afin d’obtenir leur certificat bio pour l’entièreté des productions de la ferme mais gardent toujours la même philosophie : aucun pesticide, aucun engrais chimique.

Odoo • Texte et Image

Un traitement naturel des nuisibles

En cas de parasites, Kim privilégie dans un premier temps les auxiliaires, régulateurs naturels qui se nourrissent des nuisibles. Par exemple, les Aphidius qui sont des micro-guêpes qui se reproduisent grâce aux pucerons verts, ou encore, les Chrysoptes, qui sont des larves qui se nourrissent de pucerons et d’acariens, notamment sur les plants de tomates et de concombres. 


 

En plus de ses plantations et des poules, Kim possède six ruches sur son terrain. C’est donc une joyeuse synergie de faune et de flore que vous pouvez visiter en vous rendant chez Kim ! 

En tout cas, en plus d’avoir pris un bon bol d’air frais chez Kim, nous avons beaucoup appris sur le fonctionnement de son exploitation et nous sommes convaincus de la qualité de ses produits, ainsi que de leurs valeurs nutritionnelles et gustatives ! 


Odoo • Texte et Image

Au fond des Pans

Deigné 93A

4920 Aywaille

https://www.aufonddespans.be/

Odoo • Texte et Image

Auteur de l'article: Céline