Le calendrier des fruits et légumes de Mai | Zoom sur les fraises hors-saison
3 mai, 2021 par
Le calendrier des fruits et légumes de Mai | Zoom sur les fraises hors-saison
Georgette

Le goût, l’impact environnemental, les nutriments et la valorisation du travail des agriculteurs belges font sans aucun doute partie des avantages de consommer au maximum local. Georgette a donc décidé de créer un calendrier de fruits et légumes belges de saison et de conservation hors serre chauffée que l'on retrouve le plus souvent dans nos étals.

Zoom sur les fraises

La plupart des fruits et légumes sont maintenant vendus toute l'année par la grande distribution sans se soucier de l'environnement et de la saisonnalité. 

A qui la faute? Certains soumettent l'idée qu'il ne faut simplement pas acheter, les industriels répondent que c'est une demande du consommateur et celui-ci rétorque que c'est la faute du magasin qui en propose. 

La réalité est pourtant plus compliqué car certaines entreprises ont recours à de grosses stratégies marketing pour tromper le consommateur et l'inciter à acheter les fraises hors saison dès le mois de janvier. Les raviers sont souvent mis à part, à l'entrée du magasin avec des promos, des slogans accrocheurs, des drapeaux belges dès le mois de février.  En laissant croire au consommateur qu'elles sont de saison, il existe une baisse de consommation lors de la vraie saison des fraises qui commencent en mai et donc des ventes moindres pour les producteurs de chez nous qui essaient de nous offrir des fruits et légumes de serres non chauffées. 

Pourquoi ce fruit d'été est-il présent massivement en hiver et au printemps alors qu'il ne pousse qu'à partir de mai dans nos latitudes? 

Si les fraises viennent de Belgique ou de Hollande, hors-saison, elles proviennent de serres chauffées et éclairées, ce que représente un coup énergétique et environnemental énorme.

Si elles proviennent d'Espagne, la majorité sont importées d'exploitations intensives d'Andalousie. Des énormes champs de serres qui déciment la biodiversité. Sans oublié le coté éthique, plusieurs reportages ont mis en avant les conditions déplorables parfois inhumaines dans lesquels les ouvriers travaillent. A cela, il faut ajouter les émissions dues au transport de la marchandise jusqu'à chez nous.

Voilà plein de bonnes raisons pour patienter encore un petit peu et ainsi, favoriser le circuit-court et le local ! 

 

Envie d'en connaître plus sur le sujet ? Retrouvez l'article sur l'importance de manger local et de saison sur notre blog et téléchargez le calendrier des fruits et des légumes pour l'afficher sur votre frigo ou l'avoir avec vous lors de vos achats chez nous.

Rédaction et publication :
Camille


  • Sign in